La programmation 2019 du Bistro de L’Anse est lancée !


La programmation 2019 du Bistro de L’Anse est lancée !

La saison estivale est à nos portes et pour les gens du Bas-Saguenay, cette période de l’année correspond à la réouverture du mythique Bistro de l’Anse, de sa terrasse, de sa bière de micro-brasserie, de ses repas copieux et surtout, de ses spectacles.  Encore cette année, l’équipe du Bistro désire se positionner comme étant le fer de lance de la scène culturelle et artistique de la région en vous présentant une programmation dynamique et surtout variée qui saura plaire à tous les goûts, de toutes les générations !   Au menu : folklore, country, chanson française, folk-rock-progressif, rap, jazz, électro, dance et humour.

La saison 2019 s’ouvrira donc le 18 mai prochain avec le marchand de bonheur Pépé et sa guitare qui offrira un concert gratuit pour tous ceux qui se seront procuré la journée même, des billets à la journée portes-ouvertes de la Microbrasserie La Chasse-Pinte.  Passé maître dans l’art de mettre le party dans la place, Pépé est une valeur sûre qui saura certainement ouvrir cette nouvelle saison dans la bonne humeur.

Les découvertes

Lou-Adriane Cassidy, Lydia Képinski et Simon Kingsbury

Nous aimons bien avoir la chance d’avoir sur scène des artistes qui, bientôt, seront des incontournables.  C’est pourquoi nous sommes très fiers d’offrir la scène à de jeunes artistes à découvrir dont Lou-Adriane Cassidy.  Ayant fait paraître son premier album C’est la fin du monde à tous les jours (2018), la jeune auteure-compositeure-interprète qui greffe la pop des années 70 à la langueur d’une chanson française[i]   est reconnue pour ses textes aiguisés et la richesse du timbre de sa voix.  Elle viendra le 31 mai nous offrir toute sa sensibilité dans un spectacle intime mais vivant, riche et nuancé.  Le 26 juin, ce sera au tour de Simon Kingsbury à se présenter devant le public Anjeannois.  Avec son côté folk et son visage rock, fort d’une dizaine d’années sur scène et de deux albums Pêcher Rien (2016) et Plaza (2018), Kingsbury vous fera entendre son talent de mélodiste et d’auteur exposant sa voix et sa guitare électrique.  Vous serez à même de constater que le garçon sait composer des chansons.  Quant au 23 août, vous aurez l’occasion de faire la rencontre de Lydia Képinski.  À la fois désinvolte et minutieuse la jeune artiste aux origines franco-polonaise nous a offert l’an dernier son album Premier Juin (2018), un album qui marque un point sur un épisode tourmenté et qui fait un pont avec le début de sa carrière.  Avec son franc parlé et sa démarche authentique, elle cherche à sortir du moule et fuir les compromis.  Il sera difficile pour tout le monde de rester indifférent à ses textes indomptés arrangés avec un son électro-pop qui fait référence à la chanson française, la musique classique et le rock progressif.

Les incontournables

Philippe Brach

Visiblement, la chance nous sourit encore cet été.  Le 8 juin, c’est au tour d’un beau loup à venir se montrer le museau : Philippe Brach.  Si le temps le permet, le saguenéen offrira un concert extérieur de sa tournée Le Silence des Troupeaux.  Si vous n’avez pas encore vu à l’œuvre ce talentueux artiste, flanqué de ses acolytes habituels, ce sera le moment idéal de le faire, sous les étoiles de l’Anse.

Alaclair Ensemble

Le 26 juillet, on remet ça dehors avec le collectif Bas-Canadiens Alaclair Ensemble qui viendra faire bouncer le Bas-Saguenay avec son beat post-rigodon festif.  Représentant ce qui se fait de mieux sur la scène rap québécoise, la famille formée de Maybe Watson, Vlooper, KenLo, Robert Nelson, Claude Bégin, Emman et Mash viendra offrir un concert qui saura rester gravé dans les mémoires.

Aut’Chose

Pour clore la saison, nous nous sommes gâtés avec Aut’Chose qui viendra faire vibrer les murs du vieux camp de pêche pour une dernière fois.  C’est le 31 août que le légendaire groupe fondé en 1973 par Lucien Francoeur et son acolyte Jacques Racine sera parmi nous.  Point d’origine de la musique underground québécoise, Aut’Chose possède un son qui marque les imaginaires, toute génération confondue avec sa musique prog-rock psychédélique.    Aujourd’hui, d’autres musiciens légendaires suivent Francoeur et Racine dans leurs délires musicaux : Vincent Peake (Groovy Aardvark), Joe Evil (Grimskunk), Alex Crow (Xavier Cafféïne) et Michel Langevin (Voïvod) sont aux côtés des deux vétérans lors des spectacles.  Tenez-vous prêts!

Humour

2019 marque le retour des soirées de stand-up, d’impro et de variétés.  Vous aurez l’occasion de venir passer plus d’une heure en compagnie du très attachant Jo Cormier le 1er juin.  Le jeune humoriste qui aime surprendre et faire rire, notamment en s’étant fait passer pour un océanographe à Un souper presque parfait et en présentant de nombreuses capsules humoristiques sur le web nous présentera son nouveau spectacle Jo and the Golden Kimono.  Le 21 juin, c’est au tour du sympathique Richardson Zéphir à venir au Bistro.  Celui qui nous a offert Magic Jordan, Blackman et la Police est Sexy viendra nous offrir des blagues ludiques tout en passant un message casse-gueule, le tout avec un maximum d’humour et d’amour.   Finalement, nous aurons le bonheur de recevoir la très attachante et talentueuse Maude Landry qui viendra nous offrir son one woman show le 17 août prochain.

Tracy Trash

Notons aussi la présence du ménestrel almatois Joël Martel le 13 juilletStar du web grâce à ses capsules absurdes et non-conventionnelles, il a récemment pris un étonnant virage dance.  C’est accompagné des Pépites d’Or qu’il viendra semer la danse et le rire.  Beaucoup de gens seront heureux d’apprendre le retour des Drag Queens qui seront parmi nous le 6 juillet!  La bande à Tracy Trash bravera à nouveau le Parc des Laurentides en talons hauts pour venir charmer et divertir tout le monde avec leurs prestations exquises, voire phénoménales.  Bienvenue aux curieux.  Notons la présence de spectacles d’improvisation, dont C’te Show-là (19 juillet), un spectacle où les bricolages fabriqués par le public sont source d’inspiration.

Encore de la musique

Benoît Paradis Trio

Parmi l’offre musicale, nous aurons également une soirée jazz avec Benoit Paradis Trio le 20 juillet ainsi que la visite de nos amis, le groupe rock Mordicus en format adapté pour les petites salles le 22 juin.  Big Shiny Dudes seront parmi nous le 3 août.  Les nostalgiques pourront venir se défouler au son de reprises rock des années 90-00.  Finalement, Bruno Rodéo qui reprend sa guitare et son chapeau sera aussi de passage.  Bottes de cowboy aux pieds de sa machine à tambours, il revient avec sa nouvelle formule version homme-orchestre.  Ça se passe le 16 août.

Bruno Rodéo

Juste pour être certains de toucher à tout, après Brel et Leclerc, c’est au tour d’Oscar Thiffault et de Georges Brassens de se faire rendre hommage.  Le 9 août, André Thériault viendra chanter les a-ouigne-han! du Rapide-Blanc et faire taper des mains et des pieds toute la compagnie.  Le 10 août, c’est au tour aux copains de Brassens à venir chanter les chansons du grand Georges.

Les billets pour la plupart des événements sont disponibles dès maintenant  juste ici –> EN SPECTACLE.  Vous pouvez également vous procurer les billets sur place au Bistro de l’Anse.

 

[i] Grosse boite